Partagez | .
 

 Un crocro-quoi ? - ouvert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ariel L. Fowl
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 106
Gallions : 28
Age du personnage : 14 ans
Maison : Serdaigle

Journal Intime
Liens:
Crédit: stilinski, Lokiddles

Serdaigle



MessageSujet: Un crocro-quoi ? - ouvert   Sam 13 Mai - 18:12

un crocro-quoi ?

Ariel était muette, pas sourde, mais elle faisait parfois semblant de ne pas avoir entendu certaines informations, certaines recommandations. Des choses du genre "ne sortez pas du chateau seuls" "ne vous aventurez pas trop loin". Des ordres, pour leur bien sans aucun doute, mais que la petite demoiselle ne pouvait respecter, trop curieuse de leur nouvel environnement. Devaient-ils vraiment attendre que quelqu'un vienne les chercher, et mourir de faim ou subir une attaque surprise, parce qu'ils avaient attendu sans rien faire ?

Bon, en vrai, ce n'était pas par altruisme ou pour être préparée que la demoiselle avait trotinné dans l'herbe haute, jaune, de la prairie entourant Poudlard, mais bien par curiosité pure. Les rares élèves à s'être déja aventurés dans cette direction parlaient d'une grande rivière aux eaux un peu boueuses, riche en gibier, ce qui voulait dire qu'Ariel n'aurait jamais une meilleure occasion de voir des antilopes ou des gnous dans leur milieu naturel... et elle révait de voir un phacochère depuis la sortie du Roi Lion.

C'était donc en short, sandales, et chemise kaki de camouflage volée à une serdaigle plus agée qu'elle se tenait accroupie dans les hautes herbes, attendant patiemment qu'un groupe d'animaux viennent boire. L'eau paraissait claire en surface, même si la petite blonde ne se risquait pas à en boire. Cependant, alors que les minutes passaient, la demoiselle se mit à bailler, fatiguée par la chaleur, par l'ennui. Il faisait pile la bonne température pour s'allonger et faire une sieste, bercée par le bruit de l'eau et des insectes... il faisait pile assez chaud pour fermer les yeux quelques minutes, juste un peu.

Juste assez pour que, sur la berge, un tronc d'arbre ne commence à gigoter doucement.

hrp: une ou deux personnes pour affronter le croco-croqueur d'ariel ? intervention de the book en bonus si vous le souhaitez o/

_________________
“Be not afeard; the isle is full of noises, sounds, and sweet airs, that give delight and hurt not. Sometimes a thousand twangling instruments will hum about mine ears; and sometime voices, that, if I then had waked after long sleep, will make me sleep again: and then, in dreaming, the clouds methought would open, and show riches ready to drop upon me; that, when I waked, I cried to dream again.”  ► the tempest, shakespeare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frugality C. Fawley
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 136
Gallions : 20
Age du personnage : 15 ans.
Maison : Serdaigle.

Journal Intime
Liens:
Crédit: Tussanus Postea ; Ziggy Stardust

Serdaigle



MessageSujet: Re: Un crocro-quoi ? - ouvert   Mer 7 Juin - 14:05

Frugality avait passé une bonne partie de la journée en compagnie de Thamien et de Madame Flutter à travailler sur les plans du jardin potager dans la bibliothèque. Si passer sa journée dans les livres poussiéreux de Poudlard était un des passe-temps favoris de la jeune fille, préparer tout ça était différents de ses habituels devoirs de potion ou de botanique qu’elle avait l’habitude de préparer avec engouement. L’enjeux n’était plus le même, et travailler à la survie de tout Poudlard effrayait un tantinet la jeune Serdaigle. Après de longues heures enfermées, c’est avec un certain soulagement qu’elle sorti du château avec son petit ami, prétextant partir étudier la flore locale. Thamien ne tarda pas à l’abandonner pour partir avec le jeune Rosier à la recherche de bestioles bien plus intéressantes que trois graminées. Frugality pouvait tout à fait se balader seule, elle a grandi dans la nature et connaît bien mieux les dangers de la nature que la plupart des élèves sortis de la ville.
Elle avait déjà fait le tour proche du château et ramassé plusieurs fleurs. Elle continua son chemin vers le sud en direction de la forêt. Plus précisément de la rivière qu’il y avait juste avant, sachant pertinemment qu’elle ne risquait pas de mettre les pieds toute seule dans la forêt sans que Rafel n’organise une battue générale pour la retrouver. Il faisait moins le malin quand il avait dix ans et qu’il se perdait dans le domaine des Fawley ! Frugality prenait soin de noter dans un petit carnet les détails des plantes qu’elle trouvait et ramassait celles qu’elle ne connaissait pas. Munis de gants en peau de dragon fin et d’un petit sac sans fond qu’elle glissait en bandoulière, elle aurait pu passer des heures à observer tout ça si elle n’était tombé sur deux pieds et des sandales entres les graminées. La jeune blonde se redressa inquiète de tomber sur un élève blessé, avant de reconnaître la propriétaire des pieds en question.

« Ariel ?.. »

Elle scruta la jeune fille à la recherche d’un signe pouvant lui indiquer qu’elle était blessée ou perdue mais elle semblait aller bien. Un peu somnolente mais Frugality fut rassurée de constater que la jeune muette n’était pas restée ici des heures sans que personne ne vienne à son secours.

« Tu sais que ne devrais pas rester ici toute seule, ça peut être dangereux. »

Elle regarda sévèrement Ariel avant de retrouver son pragmatisme habituel. Elle regarda autour d’elles pour étudier le paysage et finalement reporter son attention sur la végétation aux abords du lacs.

« Puisque tu es là tu peux m’aider, je travaille avec Madame Flutter sur un sujet top-secret pour sauver Poudlard. Tu as remarqué que les plantes ici ne sont pas les même que tout à côté du château ? »

Ariel allait avoir droit à un cours d’agronomie et de culture. Pas de chance pour elle, quoique, au bout de quelques années chez Serdaigle les élèves développés une capacité à rester intéressé ou du moins tolérant avec leurs camarades passionnés par des domaines particuliers. Ariel allait pouvoir l’aider et surtout Frugality espérait occuper la jeune fille. Ils n’auraient pas dû supprimer les cours avec ça les élèves passent leur journées à flâner, il n’est pas rare qu’un préfet tout penaud n’ait pas le bon compte le soir… Frugality finit par poser les yeux sur un tronc d’arbre étrange. La forêt était un peu plus loin il ne devrait pas y avoir d’arbres ou de racines aussi grosses à ce niveau. La blondinette se redressa pour de bon qu’elle remarqua que le tronc avait aussi des pâtes et beaucoup trop de dents pour être amical. Elle attrapa le bras d’Ariel doucement et chuchota

« Doucement, il ne nous a peut-être pas remarqué… »

Pas de geste brusque, la cinquième année glissa sa baguette hors de son sac en espérant que la bestiole aquatique les laisse tranquille.

_________________
Haut les cœurs.
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariel L. Fowl
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 106
Gallions : 28
Age du personnage : 14 ans
Maison : Serdaigle

Journal Intime
Liens:
Crédit: stilinski, Lokiddles

Serdaigle



MessageSujet: Re: Un crocro-quoi ? - ouvert   Mar 20 Juin - 20:25

Morphée s'était emparé de la petite Ariel sans crier gare, alors que la chaleur agréable, le vent chantant dans les herbes hautes l'avaient bercés depuis plusieurs minutes. C'était le désavantage d'être une pré-ado, parfois : l'impossibilité de résister à l'appel d'une bonne sieste, peu importe l'endroit, l'heure, et le danger.

Sans aller jusqu'à ronfler, la demoiselle était avachie de tout son long sur le sol friable, la bouche entrouverte, les cheveux en pagaille sous son éternel chapeau. Elle révait surement de lions, de shampoing ou d'air frais, à en croire son petit sourire satisfait. Un rêve agréable qui, avec une voix flutée mais autoritaire, se changea en réalité, alors que la jeune Fowl sursautait presque, ouvrant les yeux et fixant Frugality d'un air hébété. Qui que quoi ?

Haussant les épaules, pas encore bien réveillée, Ariel ne se donna pas la peine de répondre. C'est bon, elle était grande, et puis elle ne risquait rien à coté du chateau. A dix minutes des secours. Sans pouvoir crier. Bon, d'accord, elle était un peu inconsciente, mais on ne pouvait pas être une vraie exploratrice si on restait dans l'école, non ?

Se relevant cependant en exagérant un soupir, juste pour montrer à la blonde ce qu'elle pensait de son réveil forcé - oui, Ariel était grognon au réveil - elle acquiesca à sa proposition / demande de l'aider. Puisque le plan sieste et le plan exploration solo étaient terminés, effectivement, elle était disposée à.... un plan top secret ?!

Soudainement, ses yeux se mirent à briller, alors qu'elle tombait sans même s'en rendre compte dans le panneau, s'approchant de Frugality pour en savoir plus, les mains tordant la lanière de son sac en bandoullière. Flutter était un peu barge sur les bords, mais Ariel l'aimait beaucoup, et si en plus elle pouvait être dans la confidence et les petits secrets, c'était trop COOL ! Bon, c'était sur des plantes, ces choses qu'Ariel classait en deux catégories : jolies et/ou comestibles, mais tant pis, elle était prête à sacrifier des neurones et à apprendre des choses avec la jolie Fawley si cela voulait dire qu'elle participait au sauvetage du chateau, d'une façon ou d'une autre. Peut-être même qu'elle pourrait ainsi s'en vanter auprès de Sasha, et aurait ainsi un sourire de fierté du beau jeune homme.

Farfouillant dans son sac pour retrouver son petit carnet magique afin de demander des précisions à l'aiglonne sur cette mission top secret, Ariel ne comprit pas directement ce que lui demandait de faire Fru, et elle la regarda donc un moment, attendant la suite d'une explication à ce soudain changement de hauteur de ton. Qui ça, "il" ?
Laissant ses yeux faire une vérification de son champ de vision, la muette ne remarqua pas tout de suite le danger, devant attendre que Frugality ne sorte sa baguette et la pointe en direction d'un.... crocodile. Oh. Ooooooh ! Inspirant une grande quantité d'air par le nez, marquant ainsi son excitation, elle s'empressa, sans se soucier des "sshhh" lancés par son ainée, de récupérer son carnet dans son sac, commençant à signer de son autre main. Ne lui fais pas de mal, il est trop beau !

Repoussant ses cheveux en arrière afin de mieux observer le prédateur, Ariel avait un énorme sourire sur les lèvres. Prendre sa baguette ne lui venait pas à l'esprit, tout comme s'enfuir ou reculer. Si Thamien avait raison, les animaux autour du chateau avaient plus peur d'eux que l'inverse, et ne leur feraient de mal que s'ils se sentaient menacés. Clairement, dans son esprit, deux filles avec la peau sur les os ne devaient pas faire peur à un gros morceau comme lui. Tu crois qu'il nous a vu ? Tu as parlé trop fort quand tu m'as réveillée ! Ariel, mauvaise foi et petite remarque perfide lancée du bout des doigts, alors que l'animal s'extirpait avec une lenteur presque exagérée de l'eau, rampant tranquillement sur la berge.

_________________
“Be not afeard; the isle is full of noises, sounds, and sweet airs, that give delight and hurt not. Sometimes a thousand twangling instruments will hum about mine ears; and sometime voices, that, if I then had waked after long sleep, will make me sleep again: and then, in dreaming, the clouds methought would open, and show riches ready to drop upon me; that, when I waked, I cried to dream again.”  ► the tempest, shakespeare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un crocro-quoi ? - ouvert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Le Baptème, c'est quoi? Comment on se marie ?
» Frimer, à quoi bon ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Africa :: LES GRANDS ESPACES VERTS :: La rivière-